vmc decentralisée

Quelle VMC utiliser dans une pièce humide ?

Quelle VMC utiliser dans une pièce humide ?

L’humidité est l’une des premières menaces dans un logement. Quelle que soit la taille d’une habitation, une mauvaise évacuation de l’humidité peut entrainer de grave conséquences sanitaires. Les pièces les plus exposées à l’humidité dans une maison sont la cuisine, la salle de bain, les toilettes mais aussi le garage.

Il est de ce fait vital d’installer un système de ventilation performant dans ces pièces où le taux d’humidité est en permanence élevé. Différentes solutions simples s’offrent aux résidants d’un logement : laisser les baies et fenêtres ouvertes, installer un déshumidificateur ou installer un système de ventilation mécanique de type VMC décentralisée. La première solution présente de sérieuses lacunes notamment si la météo est mauvaise.

De plus, des baies ouvertes permettent aux différents insectes d’envahir votre intérieur. Quant à la seconde solution, l’installation d’un déshumidificateur est certes une bonne idée mais un déshumidificateur a la fâcheuse tendance d’émettre beaucoup de chaleur, en plus d’être très gourmand en énergie. Ainsi, d’un point de vue écologique et économique, un déshumidificateur n’est pas une solution viable à long terme. La dernière solution est donc la meilleure : installer une ventilation mécanique VMC.

Les différents types de VMC

Il existe en France de nombreux modèles de système de ventilation mécanique de type VMC. On dénombre actuellement 5 types de VMC :

·         VMC simple flux auto réglable

·         VMC simple flux hydro réglable

·         VMC double flux centralisée

·         VMC double flux décentralisée

·         VMC double flux thermodynamique

Une VMC simple flux

Une VMC simple flux s’occupe de l’extraction de l’air humide et chaud de l’intérieur de la maison. La dépression qui s’installe dans les pièces de la maison aspire l’air frais en provenance de l’extérieur. Le flux d’air circule ainsi dans un seul sens (intérieur-extérieur). Il existe deux inconvénients majeurs quant à l’utilisation des systèmes de ventilation VMC simple flux. Tout d’abord, la perte d’énergie d’un logement n’est pas compensée.

En effet, l’air frais insufflé à l’intérieur d’un logement est à la même température que l’air extérieur. Ainsi, il peut y avoir une déperdition de chaleur et un changement brusque de température à l’intérieur d’une pièce ou dans toute la maison. Ensuite, un système de ventilation mécanique VMC simple flux hydro-réglable calcul le taux d’humidité dans une pièce. C’est à partir de ce taux d’humidité que le débit d’air frais est réglé. Néanmoins, cela ne résout pas entièrement le problème d’humidité dans une pièce. Ce débit est, par ailleurs, réduit en fonction de la taille de la pièce.

Une VMC double flux

À l’inverse du système de ventilation VMC simple flux, une ventilation VMC double flux produit deux flux distinct : un flux d’air entrant et un flux d’air sortant. Une ventilation VMC double flux se charge à la fois de l’extraction de l’air vicié, de la récupération de la chaleur et de l’humidité de l’air sortant et, en dernier lieu, de la purification de l’air entrant. Chaque flux dispose de son propre réseau de conduits d’aération.

Ces conduits sont en gaine, pour plus de résistance et moins de bruit. Les gaines transportent l’air vicié depuis les pièces humides pour les rejetés à travers les bouches d’aération. En passant par le moteur de ventilation, un échangeur thermique transfert l’énergie de l’air chaud sortant vers l’air frais entrant. Le second réseau de gaine diffuse ainsi l’air purifié et préchauffé dans les pièces de vie telle que la chambre ou le salon. Une VMC double flux permet donc de diminuer la perte de chaleur d’une pièce ainsi que de l’ensemble du logement.

Quel type de VMC choisir pour une pièce humide?

Le choix de la VMC à installer dans une pièce humide dépend essentiellement des dimensions de celle-ci. Une grande salle de bain nécessite par exemple un débit d’air important. Si vous disposez dans votre logement d’un espace suffisant, vous pouvez y installer un système de ventilation VMC double flux centralisée.

Les pièces humides de votre logement seront ainsi connectées par les conduits de gaine qui aspireront l’air humide de ces pièces. Les produits Lunos et Helios ou Zehnder sont des références en matière de ventilation double flux.

En revanche, privilégiez les kits de VMC double flux décentralisée Lunos pour les pièces de plus petites dimensions. Ces VMC double flux ne nécessite pas l’installation d’un réseau de gaines reliant toutes les pièces humides. Le fonctionnement d’une VMC double flux thermodynamique est simple : la chaleur extraite par la pompe à chaleur du système de ventilation est redirigée vers le chauffe-eau.

L’ensemble est relié par un réseau de gaine indépendant. Grâce à cela, la déperdition de chaleur de votre logement est réduite au maximum.

Post a Comment